Forage en Norvège avec une solution de battage 3D

Cas d'application

Auteur : Arne Forsell

Les rayons de soleil heurtent la colline boisée sur l'ouest. La vieille route semble grimper comme un serpent. Les ombres sont longues. Le lac de montagne de l'autre côté scintille. Le plus haut tremplin de saut à ski au monde avec une extrémité à 200 mètres surgit de la forêt, et des crêtes enneigées apparaissent à l'horizon. C'est le village de Vikersund, en Norvège, à quelques heures de route d'Oslo et le paysage flamboie dans les couleurs de l'automne.

Fjellsprenger AS fore la roche pour préparer le sol pour la construction d'un chantier clôturé, où Norsk Fjellsprengning et une autre société peuvent stocker des équipements et des explosifs. L'équipe réalise le forage avec des solutions de guidage d’engins 3D de Leica Geosystems.


RENCONTRE AVEC LE CONDUCTEUR DE LA FOREUSE

Une poigne ferme, des mains rugueuses, une moustache impressionnante et, sur la tête, un casque muni d'une lampe de mineur : voilà la description du conducteur de foreuse Odd Are Frydenlund.

M. Frydenlund travaille avec des foreuses depuis huit ans. Il a commencé chez E. Rolstad AS et est à présent chez Fjellsprenger AS. Avant cette expérience, il conduisait une pelle.

L'engin actuel est une foreuse Sandvik Ranger DX800 à marteau supérieur, qui pèse 15 tonnes et est placé de façon stable sur ses chenilles, entraîné par un puissant moteur de 225 ch de Caterpillar. M. Frydenlund peut forer des trous d'un diamètre de 76 à 127 mm avec son engin. La foreuse est équipée d'une solution de guidage d'engin Leica iRD3 qui aide M. Frydenlund à accomplir sa tâche rapidement et avec une précision absolue.

M. Frydenlund change fréquemment de chantier avec sa foreuse. Fjellsprenger AS agit dans le cadre de divers projets de construction et M. Frydenlund, comme de nombreux engins de l'entreprise, se déplace entre les chantiers.

Il y a quelques semaines, il était juché avec sa foreuse sur une falaise de 30 m à Maura, en Norvège. Pour des raisons de sécurité, il était très important d'opérer l'engin à distance, depuis l'extérieur de la cabine et d'ancrer en plus l'engin dans le sol.

Travail au-dessus de la falaise avec la fonctionnalité de commande à distance de la solution de guidage d'engin.

Comparé au chantier précédent, le terrain plat de Vikersund est plus facile.

Pour certains opérateurs qui ont travaillé pendant de longues années dans le secteur de la construction, des inventions comme le guidage d'engin assisté par GNSS peut susciter des craintes, mais M. Frydenlund n'en a pas.

“ J'avais déjà utilisé un équipement de Leica Geosystems à mon poste précédent , indique-t-il. “ Il me procure une liberté totale dans mon travail. Si je reçois une hauteur de décalage, je peux créer la configuration de forage sur l'écran. C'est tellement facile ! Alors, je peux effectuer le forage moi-même de façon précise. Chaque trou est foré conformément aux spécifications avec la bonne profondeur et le bon angle. Je n'ai pas besoin de géomètre. Tout est rapide, et la documentation en l'état est facile à exporter du système par la suite.”

M. Frydenlund a rapidement appris à opérer la foreuse avec le nouveau système de guidage d'engin 3D.

“ J'ai pu m'initier au système sans difficultés et si j'en avais eu, j'aurais préféré les qualifier de défis, déclare M. Frydenlund, en parlant de son expérience d'apprentissage. “ Il suffit d'être un peu curieux et intéressé. En fait, c'est comme apprendre à rouler à vélo. Une fois que vous savez le faire, vous n'oubliez plus !”

M. Frydenlund évoque aussi les bonnes relations qu'il entretient avec Petter Heyerdahl, le chef de produits Solutions pour battage chez Leica Geosystems et l'expérience qu'il a faite avec l'équipe d'assistance de ce fournisseur.

“ Je suis assis dans ma foreuse 40 h par semaine. Cela vous fait réfléchir et vous donne de nouvelles idées ! J'ai parlé de ces idées et de mes souhaits avec Petter. Il m'a écouté, et j'ai obtenu la plupart des fonctions que j'avais demandées”, ajoute M. Frydenlund.


RENCONTRE AVEC LE RESPONSABLE DU DYNAMITAGE

Magnus Hansen, responsable du dynamitage chez Fjellsprenger

Le responsable du dynamitage chez Fjellsprenger AS, Magnus Hansen, vit à côté du chantier, où le forage a lieu. Il serait donc assez proche pour prendre un morceau de roche fragmenté par le dynamitage et de le lancer vers sa maison, s'il avait suffisamment de force dans son bras.

Magnus Hansen possède une licence pour le dynamitage, qu'il doit renouveler tous les cinq ans. Il travaille dans ce secteur depuis 14 ans. Un responsable du dynamitage assume la responsabilité globale du travail sur le site. Celle-ci inclut les aspects suivants :

  • Sécurité
  • Planification
  • Questions environnementales
  • Considérations pour les zones environnantes
  • Condamnation de la circulation.

“ Nous avons augmenté la productivité et la qualité depuis que nous travaillons en partenariat avec Leica Geosystems et depuis que les solutions de guidage d'engins sont disponibles, note Magnus Hansen. “ Nous n'avons plus besoin d'un nombre de géomètres aussi important qu'auparavant, et cela nous apporte des économies en temps et en argent. M. Frydenlund maîtrise entièrement la foreuse et travaille de façon entièrement autonome.”

“ Une fois que vous avez essayé la solution, vous ne revenez plus aux anciennes méthodes et aux calculs manuels. Le forage aujourd'hui est bien plus précis qu'avant , indique Magnus Hansen en évoquant la productivité des solutions de guidage d'engins.

“ À l'époque, il pouvait y avoir une différence de 30 à 40 centimètres dans la profondeur des trous, et cela affecte le dynamitage. Avec la solution 3D, tout est au même niveau, comme l'étage d'une maison.”

Après ce court entretien, il est temps de passer à l'action. Les premiers trous sont forés, contrôlés et validés. Magnus Hansen prépare chaque trou, manie les détonateurs et les fils d'une manière presque nonchalante, mais le responsable du dynamitage sait parfaitement ce qu'il fait.

Les coques pour l'amortissement et l'absorption de l'impact sont placées sur la partie supérieure de la zone à dynamiter, puis l'alarme retentit.

Le dynamitage semble assourdi et contrôlé !

Et les rayons du soleil d'automne continuent à scintiller sur la terre dynamitée.

Contacter Leica Geosystems

Trouver votre contact Leica Geosystems pour un conseil de vente, une assistance technique ou une demande SAV.
Trouver votre contact Leica Geosystems pour un conseil de vente, une assistance technique ou une demande SAV.

Abonnement au Reporter digital

Recevez le magazine Reporter en PDF par email.
Recevez le magazine Reporter en PDF par email.

Contacter Leica Geosystems

Trouver votre contact Leica Geosystems pour un conseil de vente, une assistance technique ou une demande SAV.
Trouver votre contact Leica Geosystems pour un conseil de vente, une assistance technique ou une demande SAV.

Reporter 88

Téléchargez le Reporter en PDF
Téléchargez le Reporter en PDF

Autour du monde

Des clients du monde entier confrontés aux défis quotidiens à l'aide des équipements Leica Geosystems
Des clients du monde entier confrontés aux défis quotidiens à l'aide des équipements Leica Geosystems